Arrêtez la guerre contre Rojava !

Communiqué de presse de la campagne de solidarité RiseUp4Rojava

Contexte : Ces dernières semaines, la guerre de l’État turc contre la fédération démocratique du nord-est de la Syrie menace de s’intensifier encore. La Turquie, avec les milices islamistes, occupe déjà plusieurs villes et zones du Rojava, y commet des violations systématiques des droits de l’homme, et menace d’une nouvelle invasion dans les zones libérées du Rojava/ nord de la Syrie dans un avenir proche.

Dans le cadre d’une semaine internationale d’action, appelée par la campagne RiseUp4Rojava, des personnes du monde entier ont protesté contre l’agression du régime d’Erdogan contre la fédération démocratique du nord-est de la Syrie et le mouvement de liberté kurde ces derniers jours sous le slogan “De Kobanê au monde : levez-vous contre le fascisme”, pour exprimer leur solidarité avec la résistance de Kobanê et la révolution du Rojava / Nord-Est syrien. La semaine d’action a débuté le 1er novembre, journée mondiale de Kobanê, qui commémore le fait que le 1er novembre 2014, des millions de personnes étaient dans les rues du monde entier pour exprimer leur solidarité avec la résistance héroïque de Kobanê contre l’État dit islamique. C’est ainsi qu’est né un mouvement mondial de solidarité, de résistance et de lutte commune, qui s’organise aujourd’hui par-delà toutes les frontières et défend l’espoir de la révolution.

Au cours de la semaine écoulée, les gens se sont manifestés, par exemple, en Argentine, au Brésil, au Canada, en Afrique du Sud, en Catalogne, en Allemagne, en Suède, en Suisse, en France, au Portugal, en Grande-Bretagne, en Grèce, en Turquie, en Australie, jusqu’aux structures locales du Rojava/Nord-Est syrien, ainsi qu’auprès des organisations kurdes principales en Europe, entre autres à travers les campagnes Women Defend Rojava, la Commune Internationaliste du Rojava, Make Rojava Green Again, dans plus de 30 pays avec plus de 150 actions, et ont montré de manière créative que les acquis de la révolution doivent être défendus et que la poursuite et l’intensification de la guerre ne doivent pas être acceptées en silence, mais doivent aussi être empêchées par tous les moyens.

Dans de nombreux endroits, des actions ont été menées contre des entreprises d’armement et d’autres sociétés qui collaborent avec l’État turc et font fonctionner sa machine de guerre. La guerre de l’État turc dépend fortement du soutien d’autres États, tant sur le plan technologique et financier que sur le plan politique.

“Si nous voulons arrêter la guerre du fascisme turc contre le mouvement démocratique, contre les réalisations révolutionnaires et la population civile au Kurdistan et en Syrie, nous devons également couper l’approvisionnement des guerres”, explique Şoreş Ronahî, un porte-parole de la Commune Internationaliste du Rojava, qui a également appelé à la semaine d’action. “Dans certains cas, la pression de l’opinion publique sur les entreprises et les gouvernements a déjà eu un effet”, poursuit Ronahî. Les exigences généralisées de la campagne RiseUp4Rojava ont déjà plongé l’industrie de l’armement turque dans une crise profonde depuis l’invasion d’octobre dernier. Par exemple, l’exportation d’acier blindé vers plusieurs entreprises turques (notamment Otokar, Roketsan, BMC) a été stoppée, et le développement des chars “Altay”, des jets “TFX” et l’acquisition de nouveaux hélicoptères “ATAK” n’ont pas pu être poussés plus loin en raison de l’indisponibilité des moteurs. Il y a quelques semaines par exemple, le motoriste canadien Bombardier et sa filiale autrichienne BRP Rotax ont également annoncé qu’à l’avenir ils ne fourniraient plus de moteurs pour drones à la Turquie.

La campagne RiseUp4Rojava veut s’appuyer sur ces succès et augmenter encore la pression sur la Turquie. Şoreş Ronahî conclut : “Par notre résistance mondiale et par des centaines d’actions dans de nombreux pays sous forme de manifestations, de blocus, d’occupations dans le monde entier, nous avons protesté contre les crimes de l’État turc et de ses alliés. En même temps, nous avons également contribué à des événements d’information et des séminaires pour diffuser un espoir et une alternative pratique que montre le Rojava. Aujourd’hui, il est plus urgent que jamais que nous continuions à unir nos luttes, à porter et défendre l’espoir que donne le Rojava au monde entier”.

Vue d’ensemble des actions :

Sur Twitter, vous trouverez un aperçu des actions qui ont eu lieu dans différents pays ces derniers jours, le matériel photo peut être utilisé gratuitement : https://twitter.com/RISEUP4R0JAVA/status/1322622541563920384

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *