Ensemble, faisons vivre la Commune !

Lettre ouverte aux organisations communistes :

« Vive la Commune de 1871 – renforçons la voix des communistes »

Nous publions cette lettre ouverte aux organisations communistes pour proposer de mener campagne ensemble l’an prochain. Le 150e anniversaire de la Commune de Paris est un évènement important à célébrer. Plus encore la vitalité de l’esprit révolutionnaire est à défendre. Nous proposerons une série d’événements auxquels nous invitons les organisations, les militants et les militantes, à s’associer. Nous proposerons également une série de dates et d’évènements sur Lyon, dans le but de mener aussi l’unité d’action locale.

Camarades,

L’actualité ne cesse de nous convaincre que nous sommes entrés dans une période de fascisation de l’appareil d’État  : État d’urgence, démantèlement des conquêtes sociales et économiques, répression des opposions légitimes, déploiement policier,… Mais nous n’ignorons pas que les «  Forces de cet Ordre  » sont au service d’un gouvernement gérant une société capitaliste en déclin qui multiplie les crises.

Malgré les contraintes et la situation lourde de la pandémie, du climat anxiogène crée après les attentats fascistes, etc., de larges couches populaires se battent, s’opposent, s’insurgent, mais bien souvent le dos au mur et sans perspective de rupture d’avec l’ordre capitaliste. Nous savons qu’une réelle rupture ne peut être portée que par un mouvement communiste.

Nous aurons l’occasion lors du 150ème anniversaire de la Commune de Paris et dans d’autres villes en 2021 de relever le drapeau du communisme. La Commune c’est l’exemple vivant d’un «  gouvernement de la classe ouvrière  » (Karl Marx). Que de transformations accomplies, que de projets prévus qui serviront d’exemple pour toutes les révolutions qui suivront  !

Pendant 72 jours, le peuple, guidé par l’élan révolutionnaire, résistera au gouvernement bourgeois réfugié à Versailles ainsi qu’à l’armée prussienne siégeant autour de Paris. Ce peuple se lancera dans de grandes transformations guidé par ses seules intérêts de classe. Il dissoudra l’armée permanente et la police, élira tous les fonctionnaires (juges, administrations, etc) payés au salaires ouvrier, armera tous les citoyens valident (nés en France ou ailleurs) dans la Garde Nationale  ; donnera de nouveaux droits aux femmes  ; rendra les ateliers et autres entreprises aux travailleurs  ; réduira le temps de travail  ; bloquera les loyers et les dettes…

Mais nous n’oublions pas l’échec de la Commune liés à l’inexpérience des exploités, peu organisés, peu éclairés par la science socialistes et surtout manquant de son avant garde communiste, de son Parti révolutionnaire traçant le chemin qui mène au Communisme.

Aujourd’hui, notre société est plus que mûre pour le communisme, nous avons acquis de multiples expériences depuis 150 ans. Ce qui nous manque toujours – au moins en France – c’est l’organisation forte qui pourrait guider les prolétaires dans le combat pour leur libération de l’exploitation et de l’oppression. Menons campagne en liant l’expérience des Communards aux questions que l’actualité politique nous posent. Entre mars et mai 2021, faisons vivre la Commune.

Mais chacun « dans son coin » ? En divisant nos forces ? De manière éclatée ? Le véritable hommage à la lutte des Communards serait d’UNIR nos forces. Un défi ? Oui !

Camarades, nous prenons la plume à nouveau pour vous écrire.

Nous proposons de nous rencontrer à ce propos en début d’année pour discuter d’égal à égal des possibles formes d’actions communes  :

Que nous prenions la parole ensemble. Que nous organisions ensemble des événements. Un rassemblement à Montmartre en Mars, une célébration de la Commune de Lyon, une commémoration au père Lachaise, un débat… Nous avons tous ces projets en tête. Réalisons-les ensemble  !

Que ses 150 ans de la Commune fassent refleurir les drapeaux rouges du 18 Mars, redonnent un nouvel élan à nos forces unies. C’est à notre portée de main. C’est à nous d’en prendre l’initiative. Renforcer la voix des communistes et l’internationalisme est de notre responsabilité à l’ère où la bourgeoisie internationale développe anticommunisme nous fait à nouveau régresser vers le fascisme et la guerre. Construisons nos organisations dans la perspectives de nous unir sur l’essentiel  : tracer la voie qui mènera les exploités et les opprimés vers le communisme.

Décembre 2020

Union Prolétarienne Marxiste-Léniniste et Unité Communiste, membres de l’ICOR

contact-upml@riseup.net unite.communiste@gmail.com www.icor.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *