LIBERTÉ POUR MÜSLÜM ELMA

LIBERTÉ POUR MÜSLÜM ELMA
faites du 15 novembre 2019 une journée mondiale d’action !

L’ICOR exige la libération immédiate de Müslüm Elma de sa détention en Allemagne !

Le communiste de Turquie Müslüm Elma a été arrêté en Allemagne le 15 avril 2015 avec d’autres personnes. Avant son arrestation, il avait vécu pendant des années en tant que réfugié politique reconnu en Allemagne. Le 17 juin 2016, l’un des plus grands procès de relatif à la sûreté de l’État de ces dernières décennies a débuté en Allemagne. Outre Müslüm Elma, neuf autres communistes, hommes et femmes, sont accusé-e-s d’avoir formé le Comité à l’étranger du Parti communiste de Turquie / marxiste-léniniste et d’avoir ainsi agi en tant que membres ou – dans le cas de Müslüm Elma – en tant que meneur d’une « organisation terroriste étrangère » conformément à l’article 129b du Code pénal allemand.

Le Parti communiste de Turquie / marxiste-léniniste est une organisation interdite uniquement en Turquie. À juste titre, il n’est interdit ni en Allemagne ni dans d’autres pays européens et ne figure sur aucune des listes de terroristes nationales ou internationales. Ni Müslüm Elma ni aucun-e des neuf autres communistes n’est accusé-e d’un acte de violence ou d’un autre délit punissable – à l’exception de l’appartenance à cette organisations.

Le gouvernement fédéral allemand et la justice allemande se font les hommes de main du régime fasciste d’Erdogan dans ce procès.

Sur dix révolutionnaires, hommes et femmes, qui ont été emprisonné-e-s à l’origine, seul Müslüm Elma est toujours en prison. Mais le procès contre chacun-e d’entre eux/elles se poursuit. La Confédération des travailleurs de Turquie en Europe (ATIK) mène une campagne « Liberté pour Müslüm Elma » du 4 novembre 2019 au 2 décembre 2019. L’ICOR soutient cette campagne et demande toutes les organisations membres de prendre part aux actions de protestation internationales le 15 novembre. L’ATIK écrit : « Organisez des rassemblements/actions [dans vos pays] le 15 novembre 2019 devant les consulats/ambassades allemands… Les actions menées en Allemagne et à l’étranger exerceront une pression considérable sur les autorités et auront un impact décisif, de toute évidence. C’est pourquoi nous tenons à souligner une fois de plus que la solidarité est d’une grande importance. …
Veuillez nous envoyer l’appel et le rapport de l’action que vous allez réaliser pour que nous puissions les diffuser ».
Les rapports souhaités peuvent être envoyés sous forme de texte, de vidéo, de photo – sous quelque forme que ce soit, mais veuillez les envoyer dès que possible.

Müslüm Elma a été politiquement actif depuis sa jeunesse à Diyarbakır et a été emprisonné en Turquie pendant plus de 20 ans et soumis à de graves tortures. Il écrit : « De plus, nous ne sommes pas venus au monde comme terroristes, comme vous nous accusez souvent. En d’autres termes, nous sommes nés comme tous les autres enfants. Plus tard, nous étions tous des élèves qui avaient un but : L’éducation. … Si vous cherchez les vrais coupables, vous vous êtes trompés d’adresse. Les vrais coupables sont les impérialistes et leurs collaborateurs. Et ce qui fait de nous des socialistes, ce sont leurs politiques avides, qui plongent des millions de personnes dans la pauvreté et la misère, et leurs guerres injustifiées, qui ont été déclenchées à cette fin, et les politiques de destruction qu’elles ont menées en parallèle ».

Il poursuit en parlant d’emprisonnement et de torture : ” Dès qu’ils m’ont mis dans la voiture de police, ils m’ont frappé et m’ont posé des questions en même temps. … Moi, par contre, je n’étais ni pressé ni obligé de répondre aux questions posées. Car le silence était approprié…. Ce soir-là, ils ont pratiqué toutes les méthodes de base qui existaient dans les centres de torture. Leurs éclats de rire lors de mon arrestation ont été remplacés par la colère et l’impuissance. … Oui, la torture est un crime contre l’humanité. Affirmer son droit au silence est la défense de la dignité humaine. »

Un dossier détaillé sur Müslüm Elma et la campagne ainsi qu’une affiche peuvent être téléchargés à partir du site web de l’ICOR.

Liberté pour Müslüm Elma !
Liberté pour tou-te-s les révolutionnaires emprisonné-e-s !

Signataires (en date du 06/11/2019, liste actuelle des signataires sur www.icor.info):

  1. RCP   Revolutionary Communist Party of Egypt (Partie communiste révolutionnaire d’Egypte)
  2. UPC-Manidem   Union des Populations du Cameroun – Manifeste National pour l’Instauration de la Démocratie, Cameroun
  3. CPK   Communist Party of Kenya (Parti communiste de Kenya)
  4. CPSA (ML)   Communist Party of South Africa (Marxist-Leninist) (Parti communiste d’Afrique du Sud (marxistes-léninistes))
  5. PPDS   Parti Patriotique Démocratique Socialiste, Tunisie
  6. MLOA   Marxist-Leninist Organization of Afghanistan (Organisation marxiste-léniniste d’Afghanistan)
  7. CPB   Communist Party of Bangladesh (Parti communiste du Bangladesh)
  8. CPI (ML) Red Star   Communist Party of India (Marxist-Leninist) Red Star (Parti communiste d’Inde (marxiste-léniniste) Etoile Rouge)
  9. Ranjbaran   Hezb-e Ranjbaran-e Iran (Parti prolétarien de l’Iran)
  10. NDMLP   New-Democratic Marxist-Leninist Party (Parti marxiste-léniniste de démocratie nouvelle), Sri Lanka
  11. БКП   Българска Комунистическа Партия (Parti communiste bulgare)
  12. PR-ByH   Partija Rada – ByH (Parti du travail – Bosnie et Herzégovine), Bosnie et Herzégovine
  13. MLPD   Marxistisch-Leninistische Partei Deutschlands (Parti marxiste-léniniste d’Allemagne)
  14. UCLyon   Unité Communiste Lyon, France
  15. UPML   Union Prolétarienne Marxiste-Léniniste, France
  16. BP (NK-T)   Bolşevik Parti (Kuzey Kürdistan-Türkiye) (Parti bolchévique (Kurdistan du Nord / Turquie))
  17. KOL   Kommunistische Organisation Luxemburg (Organisation Communiste de Luxembourg)
  18. MIKSZ   Magyar Ifjúság Közösségi Szervezete (Organisation de la Communauté de la Jeunesse Hongroise)
  19. RM   Rode Morgen (aube rouge), Pays-Bas
  20. MLGS   Marxistisch-Leninistische Gruppe Schweiz (Groupe marxiste-léniniste de Suisse)
  21. VZDOR   VZDOR – strana práce (Résistance – parti du travail), Slovaquie
  22. TIKB   Türkiye İhtilalci Komünistler Birliği (Union de communistes révolutionnaires de Turquie)
  23. MLKP   Marksist Leninist Komünist Parti Türkiye / Kürdistan (Parti marxiste-léniniste communiste Turquie / Kurdistan)
  24. KSRD   Koordinazionnyj Sowjet Rabotschewo Dvizhenija (Conseil de coordination du mouvement ouvrier), Ukraine
  25. PCC-M   Partido Comunista de Colombia – Maoista (Parti communiste de Colombie – maoïste)
  26. PCP (independiente)   Partido Comunista Paraguayo (independiente) (Parti communiste Paraguayen (indépendant))
  27. PC (ML)   Partido Comunista (Marxista Leninista) (Parti communiste (marxiste-léniniste)), République Dominicaine
  28. PCR-U   Partido Comunista Revolucionario del Uruguay (Parti révolutionnaire communiste d’Uruguay)PCPC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *