Condamnez l’agression sioniste à Jérusalem et à Gaza en Palestine !

L’agression de l’État sioniste d’Israël contre les droits du peuple palestinien a récemment pris une dimension de plus en plus dangereuse, et ceci en raison du déplacement forcé des résidents du quartier de Sheikh Jarrah à Jérusalem-Est par des moyens juridiques et par la force des armes. Cela a été précédé de provocations, lorsque des hordes sionistes ont défilé dans les rues en criant «  Tuez tous les Arabes !  ». Depuis le début du Ramadan, le mois du jeûne, la police israélienne a harcelé des fidèles arabes à la mosquée Al-Aqsa. Face aux protestations légitimes des Palestiniens, les forces sionistes ont eu recours à divers types d’armes à feu mortelles, entraînant la mort de femmes, d’enfants et de personnes âgées palestiniens. La police et l’armée israéliennes ont impitoyablement réprimé les protestations de la population arabe à Lod, une ville proche de Tel Aviv. Cela a conduit à l’instauration de l’état d’urgence dans cette ville pour la première fois. Les attaques d’Israël coïncident avec les célébrations de sa «  victoire  » dans la guerre des Six Jours.

À Gaza, l’armée israélienne continue de bombarder les quartiers civils et de détruire aussi des grands gratte-ciel, tuant des dizaines de Palestiniens innocents. Jusqu’au 17 mai, les attaques ont fait bien plus de 200 morts, dont 61 enfants, et des centaines de blessés. Les burteaux des chaînes d’information Al Jazeera et AP ont été détruits. L’armée israélienne effectue les plus importantes frappes aériennes sur la Palestine depuis 20014. La machine de propagande impérialiste de nombreux pays occidentaux diffuse l’idée fausse que ces attaques sont une réponse aux armes de la «  milice  » du Hamas et qu’il s’agit d’autodéfense. Cependant, ces attaques sont tout simplement des crimes de guerre et un génocide. Le gouvernement d’Israël continue de violer délibérément toutes les résolutions de l’ONU concernant les droits du peuple palestinien. L’impérialisme US-américain se trouve en liaison étroite avec la politique d’occupation sioniste.

L’ICOR condamne les massacres sionistes sur le territoire palestinien ainsi que le pillage de leur pays avec l’aide de la justice et de la force armée et déclare son soutien au peuple palestinien et à ses forces vitales ainsi qu’à sa résistance dans sa lutte contre le colonialisme sioniste. L’ICOR souligne que dans toute la tradition du mouvement ouvrier révolutionnaire la théorie et la pratique racistes de l’antisémitisme a été condamné avec détermination. Elle rejette résolument de faire stigmatiser comme antisémitisme la critique de la politique criminelle du gouvernement d’Israël.

La semaine passée des centaines de protestations de masse avec des centaines de milliers de participants ont eu lieu à l’échelle mondiale qui se sont solidarisés avec la lutte du peuple palestinien. De plus en plus de juifs israéliens soutiennent la lutte palestinienne contre l’occupation et se joignent à elle. Dans le port italien de Gênes, les dockers ont refusé de charger des navires d’armes destinées à Israël en signe de solidarité avec les Palestiniens. L’ICOR appelle toutes ses organisations à exprimer leur solidarité avec le peuple palestinien et à condamner les massacres continus d’enfants, de femmes et de personnes âgées.

Liberté pour la Palestine  !

Vive la Palestine  !

Arrêtez la colonisation sioniste de la Palestine  !

Signataires (en date du 20/5 2021, d’autres signataires sont possibles) :

  1. PCPCI Parti Communiste Proletarien de Côte d’Ivoire
  2. UPC-Manidem Union des Populations du Cameroun – Manifeste National pour l’Instauration de la Démocratie
  3. CPK Communist Party of Kenya (Parti communiste de Kenya)
  4. MMLPL Moroccan Marxist-Leninist Proletarian Line (Ligne prolétarienne marxiste-léniniste marocaine)
  5. CPSA (ML) Communist Party of South Africa (Marxist-Leninist) (Parti communiste d’Afrique du Sud (marxistes-léninistes))
  6. PCT Parti Comuniste du Togo
  7. PPDS Parti Patriotique Démocratique Socialiste, Tunisie
  8. CPB Communist Party of Bangladesh (Parti communiste du Bangladesh)
  9. CPI (ML) Red Star Communist Party of India (Marxist-Leninist) Red Star (Parti communiste d’Inde (marxiste-léniniste) Etoile Rouge)
  10. Ranjbaran Hezb-e Ranjbaran-e Iran (Parti prolétarien de l’Iran)
  11. PPRF Patriotic Peoples Republican Front of Nepal (Front républicain du peuple patriotique du Népal)
  12. NDMLP New-Democratic Marxist-Leninist Party (Parti marxiste-léniniste de démocratie nouvelle), Sri Lanka
  13. CPA/ML Communist Party of Australia (Marxist-Leninist) (Parti communiste d’Australie (marxiste-léniniste))
  14. БКП Българска Комунистическа Партия (Parti communiste bulgare)
  15. БРП(к) Българска Работническа Партия (комунисти) (Parti ouvrier de Bulgarie (Communistes))
  16. PR-ByH Partija Rada – ByH (Parti du travail – Bosnie et Herzégovine)
  17. MLPD Marxistisch-Leninistische Partei Deutschlands (Parti marxiste-léniniste d’Allemagne)
  18. UC Unité Communiste, France
  19. BP (NK-T) Bolşevik Parti (Kuzey Kürdistan-Türkiye) (Parti bolchévique (Kurdistan du Nord / Turquie))
  20. KOL Kommunistische Organisation Luxemburg (Organisation Communiste de Luxembourg)
  21. RM Rode Morgen (aube rouge), Pays-Bas
  22. UMLP União Marxista-Leninista Portuguesa (Union marxiste-léniniste portugaise)
  23. MLP Marksistsko-Leninskaja Platforma (Plate-forme marxiste-léniniste), Russie
  24. TKP-ML Türkiye Komünist Partisi – Marksist-Leninist (Parti communiste de Turquie – marxiste-léniniste)
  25. MLKP Marksist Leninist Komünist Parti Türkiye / Kürdistan (Parti marxiste-léniniste communiste Turquie / Kurdistan)
  26. KSRD Koordinazionnyj Sowjet Rabotschewo Dvizhenija (Conseil de coordination du mouvement ouvrier), Ukraine
  27. UoC Union of Cypriots (Union des Chypriotes), Chypre
  28. PCC-M Partido Comunista de Colombia – Maoista (Parti communiste de Colombie – maoïste)
  29. PCP (independiente) Partido Comunista Paraguayo (independiente) (Parti communiste Paraguayen (indépendant))
  30. PC (ML) Partido Comunista (Marxista Leninista) (Parti communiste (marxiste-léniniste)), République Dominicaine
  31. PCR-U Partido Comunista Revolucionario del Uruguay (Parti révolutionnaire communiste d’Uruguay)

Actions

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *