ICOR : En mai, les journées internationales de lutte pour les droits des travailleurs, la paix, la liberté et le socialisme !

Le 1er mai 2022 et le 8/9 Mai 2022 ‒ Journées internationales de lutte pour les droits des travailleurs, la paix, la liberté et le socialisme !

Résistance active à toute guerre impérialiste

Le 1ᵉʳ mai 2022, en tant que journée internationale de lutte de la classe ouvrière, est placé sous le signe d’une invasion barbare de l’impérialisme russe en Ukraine et d’une aggravation massive du danger général de guerre inter-impérialiste et de guerre mondiale. Des pays impérialistes ou bien les blocs de Russie et des États-Unis en tant que principal fauteur de guerre dans le monde en association avec l’OTAN s’affrontent de manière différente sur le territoire ukrainien – avec le potentiel d’une troisième guerre mondiale.

Les 8 et 9 mai symbolisent la victoire des Alliés, en particulier de l’Armée rouge de l’Union soviétique socialiste sur le fascisme hitlérien en 1945. Les masses en Russie et en Europe de l’Est célèbrent ce jour jusqu’à maintenant et l’ICOR l’a élevé au rang de journée de lutte contre la guerre.

La classe ouvrière internationale, en particulier le prolétariat industriel international sont mis au défi de constituer l’épine dorsale décisive de la lutte des masses, des travailleurs, des femmes, des jeunes, des écologistes, des antifascistes contre l’impérialisme et, aujourd’hui, tout particulièrement, contre le danger imminent d’une III guerre mondiale nucléaire.

L’interaction entre la crise économique et financière mondiale persistante, la pandémie de Corona, l’intensification dès à présent de l’armement à l’échelle mondiale et la transition accélérée vers une catastrophe écologique mondiale ont affecté la vie des masses populaires dans le monde entier, au point de remettre en question leurs bases d’existence. L’inflation augmente rapidement, rendant la vie toujours plus difficile à financer pour les masses populaires de plus en plus grandes. On estime que 17 millions de personnes sont mortes de Covid-19. Beaucoup seraient encore en vie si elles avaient été vaccinées. Mais les pays impérialistes et les monopoles continuent de protéger avidement leurs brevets générateurs de profits au détriment de la vie de millions de personnes. 160 millions de personnes de plus ont été plongées dans la pauvreté. Dans plus de 100 pays, les prestations sociales et de santé acquises de haute lutte ont été réduites, voire supprimées, pendant la crise. Des millions d’emplois ont été détruits ou sont sur la liste noire.

Les masses populaires se défendent dans des manifestations, des actions de résistance, des grèves et des mouvements quasi-insurrectionnels. Elles défendent leurs intérêts existentiels lors d’émeutes de la faim et de luttes contre l’inflation et la politique des prix monopolistiques des groupes énergétiques.

ICOR s’est clairement positionnée. Il s’agit maintenant de passer de la parole aux actes : Le 1ᵉʳ mai est en particulier le jour où nous faisons le bilan du renforcement de l’ICOR et de toutes nos organisations membres afin de faire retentir dans le monde entier le cri : en avant vers le socialisme et le communisme ! Ce n’est qu’alors, avec la conquête du pouvoir par le prolétariat, que la voie sera ouverte pour que les guerres impérialistes, l’exploitation et l’oppression des travailleurs et des larges masses, la destruction de l’environnement et l’absence de perspectives pour la jeunesse appartiennent au passé.

Résistance active :

  • Non à la guerre d’agression de la Russie contre l’Ukraine !
  • Non à toute politique impérialiste ‒ renforçons la lutte anti-impérialiste contre le danger d’une guerre mondiale ‒ renforçons le Front uni anti-impérialiste et antifasciste !
  • Contre le transfert des fardeaux de la guerre et de la crise sur le dos des travailleurs et des masses laborieuses !
  • Pour le droit des nations à disposer d’elles-mêmes !
  • Vive l’amitié entre les peuples ukrainiens et russes !
  • Lutte mondiale pour la démocratie, la paix, la liberté, le socialisme !

Signataires (en date du 27/04/2022, d’autres signataires sont possibles) :

  1. PCPCI Parti Communiste Proletarien de Côte d’Ivoire
  2. UPC-Manidem Union des Populations du Cameroun – Manifeste National pour l’Instauration de la Démocratie
  3. MMLPL Moroccan Marxist-Leninist Proletarian Line (Ligne prolétarienne marxiste-léniniste marocaine)
  4. CPSA (ML) Communist Party of South Africa (Marxist-Leninist) (Parti communiste d’Afrique du Sud (marxistes-léninistes))
  5. PCT Parti Comuniste du Togo
  6. PPDS Parti Patriotique Démocratique Socialiste, Tunisie
  7. CPB Communist Party of Bangladesh (Parti communiste du Bangladesh)
  8. CPI (ML) Red Star Communist Party of India (Marxist-Leninist) Red Star (Parti communiste d’Inde (marxiste-léniniste) Etoile Rouge)
  9. NCP (Mashal) Nepal Communist Party (Mashal) (Parti communiste du Népal (Mashal))
  10. PPRF Patriotic Peoples Republican Front of Nepal (Front républicain du peuple patriotique du Népal)
  11. CPA/ML Communist Party of Australia (Marxist-Leninist) (Parti communiste d’Australie (marxiste-léniniste))
  12. БКП Българска Комунистическа Партия (Parti communiste bulgare)
  13. PR-ByH Partija Rada – ByH (Parti du travail – Bosnie et Herzégovine)
  14. MLPD Marxistisch-Leninistische Partei Deutschlands (Parti marxiste-léniniste d’Allemagne)
  15. UC Unité Communiste, France
  16. UPML Union Prolétarienne Marxiste-Léniniste, France
  17. KOL Kommunistische Organisation Luxemburg (Organisation Communiste de Luxembourg)
  18. RM Rode Morgen (aube rouge), Pays-Bas
  19. UMLP União Marxista-Leninista Portuguesa (Union marxiste-léniniste portugaise)
  20. RMP Российская маоистская партия (Rossijskaya maoistskaya partiya) (Parti maoïste russe)
  21. MLGS Marxistisch-Leninistische Gruppe Schweiz (Groupe marxiste-léniniste de Suisse)
  22. MLKP Marksist Leninist Komünist Parti Türkiye / Kürdistan (Parti marxiste-léniniste communiste Turquie / Kurdistan)
  23. KSRD Koordinazionnyj Sowjet Rabotschewo Dvizhenija (Conseil de coordination du mouvement ouvrier), Ukraine
  24. UoC Union of Cypriots (Union des Chypriotes), Chypre
  25. PCC-M Partido Comunista de Colombia – Maoista (Parti communiste de Colombie – maoïste)
  26. OAPCM Organización Apoyante del Partido Comunista de México (Organisation de soutien du Parti communiste du Mexique)
  27. PCP (independiente) Partido Comunista Paraguayo (independiente) (Parti communiste Paraguayen (indépendant))
  28. PPP Partido Proletario del Perú (Parti prolétarien du Pérou)
  29. PC (ML) Partido Comunista (Marxista Leninista) (Parti communiste (marxiste-léniniste)), République Dominicaine
  30. PCR-U Partido Comunista Revolucionario del Uruguay (Parti révolutionnaire communiste d’Uruguay)
  31. ROL Revolutionary Organization of Labor (Organisation révolutionnaire du travail), États Unis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.