Condoléances pour le camarade Fidel.

Communiqué de l’ICOR.

chers camarades, amis, anti-impérialistes

Avec le CPP Philippines et le NDFP, l’ICOR déplore la mort du camarade Fidel V. Agcaoili, président du groupe de négociation de paix du Front démocratique national des Philippines. Fidel est décédé le 23 juillet 2020 à Utrecht, Pays-Bas, où il vivait en exil. Il a consacré toute sa vie de manière désintéressée à la lutte de libération du peuple philippin et a joué un rôle de premier plan dans cette lutte. Il a été le prisonnier politique le plus longtemps détenu pendant la dictature de Marcos.

Dans les négociations de paix compliquées avec le gouvernement philippin, il a dirigé la délégation de négociation du NDFP.

Il était donc logique qu’il accueille dès le début l’idée commune de l’ICOR et de l’ILPS de créer un front uni international anti-impérialiste et antifasciste (AIAFUF) et qu’il prenne la responsabilité de cet objectif qui est si urgent aujourd’hui. Il a fait partie d’une délégation de l’ILPS lors d’une réunion du CIC de l’ICOR. Lors de cette réunion, il s’est également exprimé avec force en faveur du projet d’une conférence mondiale des paysans de l’ICOR.

En raison de la pandémie de la Corona, la phase de construction du front uni n’a pas pu avoir lieu comme prévu au premier semestre 2020 et Fidel n’en fera pas l’expérience aujourd’hui. Mais les graines de son rôle actif, clarificateur, directeur et toujours médiateur dans ce processus porteront leurs fruits au profit du mouvement ouvrier international et des masses populaires. Fidel est resté fidèle aux objectifs de sa vie pendant de nombreuses décennies, même sous la plus dure des répressions. Cela fait de lui un modèle de ténacité, en particulier pour l’apaisement de la jeunesse.

Au nom de la CPI, j’exprime nos sincères condoléances au Front national démocratique des Philippines, à ses enfants, à sa veuve et à tous les compagnons d’armes et amis de Fidel. J’informerai bien entendu tous les partis membres de l’ICOR.

Monika Gärtner-Engel

Coordinatrice principale de l’ICOR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *