Appel des femmes de Moria – Grèce.

Depuis l’ICOR : Nous vous transmettons le bref appel des coordinateurs européens de la Conférence mondiale sur les femmes de Moria, en Grèce.

Nous soutenons cette demande de solidarité – organisez des rassemblements, des actions de solidarité, des veillées dans toute l’Europe !

Dans la nuit du mercredi 9 septembre 2020, un incendie catastrophique a détruit la quasi-totalité du camp de réfugiés de Moria, en Grèce. 12.000 personnes doivent vivre dans le chaos dans les rues, il n’y a pas de rapports fiables sur les blessés et les morts. Les causes sont toujours ouvertes.
“Il y a 5000 réfugiés qui ont tout perdu et qui n’ont rien d’autre que ce qu’ils portent sur leur corps. Ces personnes ont besoin d’une aide immédiate. Les 35 personnes infectées par le Coronavirus font partie des réfugiés. Ce sera très grave. On l’a fait savoir et les habitants ont très peur. Les fascistes crient : “Brûlez-les” … La division s’approfondit, à partir de la peur du Corona.” (Michalis Aiwaliotis, partenaire du pacte de solidarité entre l’organisation de solidarité et de secours Solidarité Internationale (SI) et l’organisation OXI, qui se compose de locaux qui aident les réfugiés dans le camp)

Il est honteux que, même face à cette catastrophe, l’UE ne soit pas prête à accepter plus de 400 enfants non accompagnés !

Les demandes de l’ICOR dans différentes résolutions sur la question des réfugiés :
Le mouvement de réfugiés, qui a été multiplié par un million, a pour cause la politique impérialiste mondiale de guerres, de destruction de l’environnement, de catastrophes dues à la faim … ! Le problème est l’impérialisme – pas le mouvement des réfugiés. Ces femmes et ces hommes, ces enfants, ces jeunes font partie des opprimés du monde entier. Menons ensemble la lutte contre la division, le racisme et le fascisme. Par conséquent : Renforçons la construction du front uni anti-impérialiste !

Pour le droit à l’asile !
Solidarité avec les luttes de libération révolutionnaires !
Les réfugiés sont nos frères et sœurs !

Luttez dans les pays de l’UE contre les causes d’exode, pour l’accueil des réfugiés dans les pays de l’UE et pour leur intégration dans les masses en lutte du pays respectif !
Intensifions la solidarité internationale !

Ci-joint :

Au mouvement des femmes militantes en Europe ! Chères femmes du monde !
Un incendie a détruit le camp de réfugiés Moria. 12. 000 réfugiés se trouvent sur les routes et sont surveillés par la police. Les conditions dans le camp ont été intolérables pendant longtemps, maintenant c’est le chaos. Les réfugiés ont besoin de notre solidarité et de notre aide. Nous proposons d’organiser des rassemblements appelant à un accueil non bureaucratique des réfugiés dans les pays d’Europe. Malgré tous les problèmes dans nos propres pays, nous sommes solidaires avec les réfugiés, ils font eux aussi partie du mouvement mondial des femmes. Nous disons : ne laissez personne derrière vous !

Suse Bader, Allemagne et Halinka Augustin, Pays-Bas, coordinatrice européenne
Zaman Masudi, Allemagne, députée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *