Wauquiez – agent provocateur de la réaction !

Communiqué de presse de l’Unité Communiste de Lyon concernant la provocation de Laurent Wauquiez sur sa « crèche ».

L’Unité Communiste de Lyon dénonce cette manœuvre opérée par le Président de la Région Rhone-Alpes Auvergne, dans le but d’utiliser les lieux publics pour diffuser des croyances et des superstitions.

Laurent Wauquiez n’est pas à son coup d’essai, dans sa tentative de faire entrer en douce ses croyances dans les lieux publics. L’an dernier, la volonté d’installer une crèche dans ce même lieu avait du faire l’objet d’une intervention auprès du tribunal administratif. Cette année, il tente de camoufler son acte derrière une promotion du travail des artisans et fabricants de santon. Un camouflage bien piètre, qui ne trompe personne.

Nous ne pouvons que nous retrouver dans la manière dont le Parti Radical de Gauche s’est exprimé sur le sujet : « Du président de Région, on aurait pu s’attendre à ce qu’il assume pleinement son refus de respecter la loi de 1905, mais non, Laurent Wauquiez, tel un enfant, a préféré jouer avec le travail des petits santons pour contourner la loi.« 

Seulement, nous ne considérons pas Laurent Wauquiez comme un enfant, mais, au contraire, nous pensons que celui-ci manœuvre habilement, et qu’il mène une campagne de provocation réactionnaire.

Soit il est autorisé à maintenir son exposition, et pourra se pavaner devant ses soutiens catholiques intégristes, en clamant sa victoire.

Soit son opération débouche sur une interdiction, et il compte instrumentaliser cela pour illustrer une prétendue campagne anticatholique, orchestrée pour couper la France de ses « racines chrétiennes. »

Laurent Wauquiez veut jouer un rôle de pompier incendiaire. II n’a pas plus grand désir que de provoquer une esclandre quant à ce sujet, pour lui permettre de rabattre par la suite ses cartes. Dans son collimateur, au final, les musulmans et les musulmanes.

Le 27 novembre, il déclarait : « L’ennemi de la laïcité, c’est la prière de rue, le communautarisme islamique », révélant alors que sa tentative de provocation vise à démontrer que « c’est que la République donne le sentiment d’une certaine lâcheté et de ne pas avoir suffisamment de fermeté », en d’autres termes, il cherche à se faire battre pour endosser un statu de victime, lui permettant de clamer que la France se « déconstruit ». Sa manière de la sauver ?Faire appel à des provocateurs, à des semeurs de haine, à des zélateurs de crimes passés, comme Aurane Reihanian, se réclamant d’une « génération attentat. »

L’Unité Communiste de Lyon dénonce l’instrumentalisation de la laïcité par des individus qui la voient comme un point d’appui tactique pour frapper et stigmatiser des populations au nom de leur pratique religieuse.

Elle dénonce l’hypocrisie qui réside dans la logique de M. Wauquiez, lequel se déguise en républicain tout en en trahissant systématiquement l’ensemble des contenus progressistes.

Elle dénonce une manœuvre visant à répandre des superstitions d’un côté, tout en se tenant prêt à frapper les minorités religieuses de l’autre.

L’Unité Communiste de Lyon affirme son attachement à la laïcité comme espace de neutralité religieuse, tout en reconnaissant le droit démocratique qu’ont les croyants et les croyantes de pouvoir pratiquer leur culte.

Nous n’acceptons pas la laïcité assassine de certains, qui ne la voient que comme une épée pour frapper les opprimés.

Halte aux provocateurs réactionnaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *