L’Unité Communiste-Lyon

L'Unité Communiste-Lyon se revendique de l'héritage des expérience des Etats socialiste et de leur histoire. Elle se revendique également de l'expérience des luttes du mouvement ouvrier depuis sa naissance, luttes qui ont donné un matériel historique et militant dont l'étude et la compréhension est nécessaire. Ces héritages constituent un capital d'expérience précieux qui se doit d'être mis en avant, analysé et critiqué pour en tirer des enseignements justes pour les combats à venir.

C'est ce travail critique, cette bataille idéologique permanente que nous souhaitons avoir au cœur de notre organisation. Sans dogmatisme, sans fétichisme, permettre de passer au crible de l’expérience les conceptions et les idées, pour en tirer une synthèse correspondant aux tâches de l'heure actuelle.

Nous considérons que le débat entre organisations militantes se revendiquant de la lutte des classes et de la révolution se doit d'être mené avec un esprit positif, une adhésion au principe de la dialectique, et l'idée que de cet affrontement d'idée pourra naître une organisation solide, plus idéologiquement juste, et capable de pouvoir affronter les tâches que la situation actuelle lui donne.

Nous voulons la création d'un véritable Parti Communiste qui serait à même de mener la lutte contre le pouvoir de la bourgeoisie et organiser la révolution. Pour nous, ce Parti n'existe pas encore, et nous ne prétendons pas être le centre de gravité autour duquel il s'organisera. Dans ce cadre, nous sommes largement ouvert à un processus d'unification ayant pour but la fondation de celui-ci.

L'Unité Communiste-Lyon considère que dans la situation internationale actuelle, l'impérialisme français est l'ennemi principal à abattre, et que ses implications dans les aventures militaires et les liens néocoloniaux doivent être dénoncés et combattus.

L'Unité Communiste-Lyon se revendique du fonctionnement par le centralisme démocratique. C'est à dire par une prise de décision en assemblée plénière et en congrès, avec une application stricte et unanime des décisions une fois celles-ci prises. Elle est une organisation unitaire, dans laquelle le débat est fait de manière franche et ouverte, et où les prises de décisions sont appliquées à la lettre. Il n'y a pas de place en son sein pour le fractionnisme.

L'Unité Communiste – Lyon rejette le sectarisme d'organisation, et, sur une base honnête et saine, est disposée à travailler de concert avec d'autres forces progressistes ou révolutionnaires sur de nombreuses luttes, mais également sur des événements culturels militants, des débats ou des conférences.

Si pour nous la lutte contre le capitalisme et l'impérialisme est l'axe central, nous considérons qu'il est impératif de lutter également contre les maux qu'il génère. Ainsi nous avons vocation à lutter contre le fascisme, le racisme, le sexisme, et contre les discriminations en général qui touchent notre société.
Egalement, la lutte par l'outil syndical dans chacun de nos secteurs d'action et d'activité est un aspect primordial de notre politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *